ie Jaargang. IV0 3. 22 MEI 1920. I™ Année, N° 3. 22 MAI f920. - - Weekblad - - voor het Arrondissement Yper Journal hebdomadaire de 1'Arrondissement d Ypres Robert Froidure. Yper Orgaan der Vereeniging der Geteisterden, der Ypersche Clubs, enz. Beheer, Opstel en Aankondigingen Yperstraat, 21, POPERINGHE Abonnement tot 3,1 December 1920 5.00 Voor 't buitenland 7.50 Organe de l'Association des Sinistrés, des Clubs Yprois, etc. Rédaction, Administration et Publicité Rue d'Ypres, 21, POPERINGHE Abonnement jusqu'au 31 décembre 1920. S.OO Pour l'étranger 7.50 La gare aux marchandises d'Ypres Nous recevons la lettre suivante que nous insé- rons en entier paree qu'elle soulève, a propos de la reconstruction de la gare d'Ypres, une question d'arriénagement du plus grand intérêt. Monsieur le Directeur, En qualité de secrétaire du Gercle Commercial et Industriel d'Ypres et de 1'Arrondissement, j'ai eu l'honneur d'adresser, avant guerre, au Ministre des chemins de fer, uil rapport, exposant les vceux et les intéréts du commerce régional, au point de vue de l'établissement de Ia nouvelle gare aux mar chandises d'Ypres. Ce rapport a été, a cette époque, reproduit, avec faveur, par le Journal d'Ypres et le Progrès. Les archives de notre chambre de commerce étant dé- Iruites, je suis au regret de ne pouvotr ressusciter •ce document, tout d'actualité. Qu'il me soit permis d'user de l'liospitalité du nouvel organe de notre région, pour reproduin' dans ses colonnes les idéés que notre société a dé- fendues a cette époque et dont on ne semble nulle- ment tenir compte en ce moment. L'administration des chemins de fer a acquis, avant la guerre, des terrains entre la ligne Ypres- Comines et Ypres-Roulers, en vue d'y établir la nouvelle gare aux marchandises. Actuellement, elle négocie l'achat de terrains, situés a l'est de la ligne Ypres-Roulers, dans le même hut. Pourquoi ce changement Etablira-t-on deux gares, qui né conviennent d'ailleurs, ni l'une, ni l'autre, comme gares défi- nitives L'une et l'autre sont tróp éloignées du canal d'Ypres-Comines et n'y auraient accès qu'en traversant les voies principales, ce qui deviendrait impossible en cas de relèvement ultérieur de ces voies. Dans tout cela il n'est malheureusement pas- question, semble-t-il, de placer la gare aux mar chandises au seul endroit qui satisfasse tous les intéréts et dont ie choix découle du bon sens et de la logique, c'est-a-dire entre 1-e canal et la voie l'errée, de fac;on a pouvoir desservir, par cliemin de fer et par vicinaux, les quais, entrepots et bassins a établir en eet endroit. Tout étant a refaire, l'occasion se présente unique pour l'établissement d'une grande gare définitive qui satisfasse le présent et sauvegarde. l'avenir. Le canal d'Ypres a Comines ne compte-t-il done plus Qu'on le dise Dn serait d'ailleurs porté a le croire, vu qu'il est question d'établir des batardeaux aux croisements des routes pour supprimer les ponts et faciliter la circulation des automobiles qui nous amèneront les touristes Si même l'Etat abandonne 1'acHèvement du canal, ce n'est pas encore une raison de ne pas achever le tron^on, allant de la Porte de Dixmude jusqu'a la chaussée de Dickebusch, et relier ainsi au chemin de fer le seul canal qui reste. Le bassin actuel de la Porte de Dixmude ne con- vient pas; il est a un niveau trop bas et n'est rac- cordé ni au chemin de fer, ni au vicinal. Au quar- tier de commerce les installations seront plus favo- rables et tous les raccordements seraient possibles. Ce serait folie de ne pas restaurer le fronton de canal existant, qui relierait définitivement le canal de l'Yzer a la gare d'Ypres. Compte-t-on établir plusieurs gares de marchan dises Ce n'est pas vraisemblable. II convient de grouper tous les services. Une fusion des voies vers Comines et vers Rou- lers devrait se faire jusqu'au dessus de la chaussée de Warneton. Le chemin de fer vicinal devrait occuper la plate-forme actuelle de la ligne Ypres- Comines et continuer, par la, directement sur Wyt- schaete et Warneton, au lieu de faire le détour de 6 kilomètres par Kemmel. Une route devrait reunir la chaussée de Dicke busch et de Warneton en passant par la gare aux marchandises, de fagon a permettre l'accès de celle- ci aux régions desservies par ces deux routes. Le vicinal devrait ètre raccordé a la Lvs, a War neton. Ce serait un plan définitif qui faciliterait ï'ar- rivée dans la région des quantités énormes de ma- tériaux exigées pour sa reconstruction et qui aurait l'immense avantage de sauvegarder l'avenir, en cas d'achèvement du canal de la Lys a l'Yperlqe. Le projet improvisé aujourd'hui est-il approu- vé par tous les services, intéressés A-t-il été sou mis a l'Autorité Communale et dans l'aiffirmative, quel a été l'avis de cette dernière Je fais appel aux Bureaux Ministériels pour qu'ils retrouvent dans les cartons mon rapport sur la question; mais je fais aussi un appel, plus con- fiant, celui-ci, aux lecteurs du journal La Région d'Ypres, anciens abonnés du Journal d'Ypres ou du Progrès, pour me retrouver le numéro qui en 1912, je crois, a reproduit le document. S'il me parvient, je l'adresserai au service com pétent, si tant est que je réussisse a découvrir quelle est, dans notre malheureuse région dévastée, l'auto- rité qui décide et agit, en parfnite harmonie, espé- rons-de du moins. avec tous les services intéressés. Onze Rechtbank van Schadeloosstelling (Vervolg) En nochtans vinden de Heerschappen van Brus sel dat onze kommissarissen tijd overhebben, aan gezien deze nu bevel ontvangen hebben van eën verslag aan den Minister op te zenden van al het geen eenieder van hun dagelijks gedaan heeft. Ja! alsof zij kleine kinderkes zouden zijn! En zulk belachelijk verslag moet ten minsten aan elkeen van hun een halven dag werk vragen per week. Laat ons niet vergeten, w ant dit is ook een groot punt, dat onze kommissarissen, om hun bureel- werk te doen, verplicht zijn zich iedermaal te Po- peringhe te begeven, in eene houten barak, waar zij met hunne schrijvers al op een liggen, en waar in zij al de geteisterden moeten ontvangen. Het is daar meesttijds eene ware garenmarkt In de andere arrondissementen van Belgie, heb ben de kommissarissen goede lokalen, waar zij ge rust kunnen werken, waar men elkeen van hun kan gaan spreken zonder al de andere in hun werk te beletten. De vragen, aldaar, beloopen zoo hoog niet in, getal als bij ons. Er zijn veel meer kommissarissen ook. En hun werk is oneindig ge makkelijker omdat de streek niet gansch neerge slagen is, dat de kommissarissen in hun huis mo gen blijven wonen en niet bij den vreemde en in eene vreemde stad moeten vertoeven, en dat zij in alle richtingen talrijke spoorwegen en tram lijnen ter hunner beschikking hebben. Maar in ons arrondissement Yper, hier, te Po- peringhe, hoe is het Gods mogelijk dat ons Staats- kommissariaat tot zij n doel gerake Maar hoe gemakkelijker, en hoe rapper, en hoe rechtveerdiger, zou de kwestie der schadevergoe dingen niet geregeld zijn, indien wij op elke ge meente (wel verstaan, waar bet mogelijk is) genen plaatselijken konimissaris hadden Voor de kommissarissen gelijk voor de bijzit ters. daar, en daar alleen, ligt de oplossing. (Wordt voortgezet) Poelcapelle HERWORDEN Veelbeteekend en krachtig woord De wer ken van vereffening aan de landerijen gaan goed vooruit. - Zoowel de bijzondere onder nemingen als het Ministerie van Landbouw wedijveren tot vruchbaarmaking der zoo ver woeste velden. Maar 't geene dat de krone spant is. dat de 'ongelukkige terugkeerders in zweet en ellende, zouden moeten belastingen betalen, nog dit jaar, van de landerijen die voortbrengen. Antwoord goed 't akkoord, wij zullen betalen... op voorwaarde dat de Staat eerst ons zijne schulden betale... Flink, houd uw woord gestand. ONDERWIJS De aloude Staatsmiddelbare School voor jon gens, te Yper, is heringericht. Zaterdag laatst, 15 Mei, geschiedde zonder lawijt de heropening der leergangen. De se- kretaris Gorrissen was tegenwoordig. Dertig leerlingen werden ingeschreven. Drie onder wijzeressen van de betalende staatsmeisjes- school van Yper, thans werkeloos, zijn voor- loopig aangesteld om de leergangen te geven. In het kort zullen zij door drie onderwijzers vervangen worden. De ouders mogen dus gerust wezen. Van nu af, hebben zij de verzekering dat hunne lenders de middelbare school zullen mogen bijwonen. EENE BELEEFDE VRAAG Zouden wij den Heer Hoog Commissaris niet mogen vragen dat zijn autowaterbak al de be woners der stad, zonder onderscheid, drinkbaar HET YPERSCH Men kan inschrijven in alle Belgische postkantoren Naamlooze artikels geweigerd LA REGION D'YPRES On peut s'abonner dans tous les bureaux de poste Beiges Les articles non signés sont re'usés X

HISTORISCHE KRANTEN

Het Ypersche (1925 - 1929) | 1920 | | pagina 1