LE REJV1PLOÏ Jaargang K' 44.- 18 FEBBDAR1 Hï2l f" Année, N° 44. - I» FÉVItlER t»2I Weekblad voor het Arrondissement Yper Journal Hebdomadaire de PArrondissement d'Ypres Orgaan der Vereeniging der Geteïsterden, der Ypersche Clubs, enz. Beheer, Opstel en Aankondigingen Yperstraat, 21, POPERINGHE Abonnement 8 fr. per jaar. buitenland li fr. Men kan, ten allen tijde, inschrijven in alle Belgische postkantoren Organe de l'Association des Sinistrés, des Clubs Yproïs, etc. Redaction, Administration et Publicité Rue d'Ypres, 21, POPERINGHE Abonnement 8 fr. par an Étranger n fr. On peut s'abonner, en tous temps, dans tons les bureaux de poste Beiges YPer, en Naamlooze artikels geweigerd Notre protestation au Roi Dans notre numéro du 22 janvier dernier, nous avons publié le texte d'une protestation auprès de SaMajesté, contre les lenteurs apportées a l'octroi des plans nouveaux d'alignement des communes de Parrondissement. L'envoi de cette protestation avait été décidé par l'Assemblée Mensuelle des délégués de notre Fédération des Sinistrés, tenue a Ypres le 9 janvier précédent. M. Butaye, président de la Fédération, a re?u lundi dernier, 14 d, la réponse suivante de Sa Majesté. Palais de Bruxelles, le 10 février 1921. Monsieur Ie Président, Le Roi a re?u la lettre que vous Lui avezadressée le 18 janvier dernier au nom de la Fédération des Clubs de Sinistrés de l'Arrondissement d'Ypres pour attirer l'attention de Sa Majesté sur la lenteur avec laquelle les travaux de reconstruction se font dans les régions dévastées. D'après les ordres de notre Souverain, j'ai trans mis immédiatement votre deinande a M. le Ministre des Affaires Économiques. Dans'une lettre datéedu 28 janvier dernier, M. Van de Vyvere reconnaït que des retards se sont produits dans la fixation du plan d'alignement des communes de Parrondissement d'Ypres. Cette question a fait l'objet de multiples examens au cours desquels de nombreux intéréts publics et privés n'ont pu être mis d'accord et c'est a cause de ceconflit que le plan d'alignement qui a motivé votre réclamation n'a pu, jusqu'a présent, être ar- rêté d'une manière definitive. Le Ministre des Affaires Économiques s'occupe activement de cette importante question et il ne négligera aucun effort pour obtenir la solution aussitöt que possible. Notre Souverain m'a chargé de porter a votre connaissance ce qui précède en vous priant d'avoir obligeance de le communiquer aux membres de votre association. Vous savez le bienveillant et trés grand intérêt avec lequel le Roi a suivi tous les efforts faits pour rétablir les régions dévastées dans 'eur ancienne situation et fout ce que vous signale- rez a Sa Majesté qui pourrait hater l'achèvement du travail de reconstitution si nécessaire au pays sera toujours, vous pouvez en être sur, examiné Par Elle avec le plus profond intérêt. VeuiHez agréer, Monsieur le Président, l'expres- s'on de ma considération la plus clistinguée. Le Chef du Cabinet du Roi, (signé) Cte d'ARSCHOT. Antwoord op een vraagje w.In ons nummer van 29 Januari laatst, vroegen J oeveel menschen uit de verwoeste streek zich ns ^vinden in bediening bij het K. H. K. van w'j voegden erbij heel zeker niet veel. Onze Coöperatieven Op 31" Januari 11., hadden de werkzaamheden der Coöperatieven van het Ypersche de volgende uitslagen gegeven. Les articles non signés sont refuses wereld. Deze die zich meest moeite geven, zijn ook deze die meest vruchten inoogsten. En alzoo zullen wij eindelijk wel geraken tot de rappe oplos sing van al onze wenschen een rechtbank-per- sonneel per gemeente. Geen moed verloren dus Yne°'8enS 0en brief van den Heer K- H- K' van z''n '"tegendeel de 2 derden der bedienden aldaa>- geteistércien. 3G83 geteisterden hebben dus reeds, door de tusschenkomst van onze coöperatieven, voor 53 Vt miljoen kredieten ontvangen, waarop omtrent 18 y» miljoen in gelde uitbetaald zijn geweest Prachtige cijfers voorzeker Dit zijn maar de definitief aanveerde zaken. Indien men erbij fnoest voegen de zaken, reeds beslist alhier, maar die nog te Brussel moeten goed gekeurd worden, zouden die getallen zekerlijk met de helft moeten vermeerderd worden. De heeren die aan het hoofd van onze coöpera tieven staan, verdienen al onzen lof en dank Er is ook te bestatigen dat de coöperatieven van onze streek veel sneller vooruitgaan dan de andere in ons land. Yper bij voorbeeld, is reeds gestegen tot de tweede van België. Leuven alléén, met 21.495.300 kredieten, gaat haar nog te boven. Wervik houdt de zesde plaats, voorafgegaan door Leuven, Yper, Oostende (14.473.800), Dinant (12.369.200) en Meenen (9.531.700). Mechelen volgt met 9.249.400 kredieten. Nu dat de lijnrichtingen van onze gemeenten in 't korte zullen aankomen, zullen de herbouwings- werken aanvangen, en de uitbetalingen zullen stij gen tot op de hoogte der toegekende kredieten. Tot nu toe was het verschil nog te groot. Naaste maand zullen wij die uitslagen kunnen vergelijken met deze van Februari, en onze lezers zullen alzoo, van nu af, maandelijks op de hoogte gesteld worden. Onze pas gestichte maatschap pijen zullen, wij zijn ervan overtuigd, hun klein begin tot schitterende uitslagen weten te brengen. Maar nu, waarom bestaan er toch niet méér coö peratieven in onze streek Kunnen Reninghelst, Vlamertinghe, Komen, Ploegsteert en andere ge meenten niet doen hetgeen onze vrienden van Reninghe, Hollebeke en elders zoo moedig aange vangen hebben Help u zelve, zegt het spreekwoord. Elke ge meente hoeft zijn club van geteisterden en zijne coöperatief te bezitten. Niets komt alleen in de Rapport par M. Esquelin, Commissaire principal prés du Tribunal des dommages de guerre a Ypres, fait a l'assemblée mensuelle de la Fédération des sinistrés de l'Arrondissement, le 15 Février 1921» Je vous avais annoncé dernièrement une causerie sur le remploi. Si, après vous avoir fait un exposé som- maire des di versmovens d'obtenir reparation des dommages de guerre, j'ai voulu aborder ce chapitre, c'est paree que en matière de dommages aux biens, la question du remploi 1 domine toute la loi. L'exposé des motifs noüs dit que La Nation doit veiller a ce que la Patrio voie renaitre sa puissante vie industrielle, agricole et commerciale d'autrefois, autant qu'elle doit retrouver son caractère artisti- que et sa physionomie accoutumée. La matière du remploi fut trés discutée au Parlement francais et ces discussions en pré- cédant le débat aux Chambres Beiges vinrent l'éclairer. Le remploi devait-il être obligatoire ou fa- cultatif? II y avait la deux théories nettement oppo- i sées: lathè se du droit individuel, droit tradi- tionnel et cede dudroitsociai.de la solidarity. Déja la loi sur les accidents du travail avait I marqué Devolution actuelle des idees juridi- ques vers la socialisation du droit. La loi du io Mai 191c) confirma cette evolution en ré- glant les modalités du remploi et M le Re présentant Wauwermans, l'un des rappor-i teurs, pour expliquer cette théorie, ajoutait N'oublions pas qu'au point de vuede l'in- térêt clu Pavs tout entier,l'Etat doit deman- der a tout citoyen de coopérer a la reconsti- tution nationale en prenant sa part de la commune infortune. 11 ne peut le faire en s'inspirant du droit civil, mais en se laissant guider paree droit supérieur de solidarité et cl'aide réciproque, le Droit social II m'a p'aru nécessaire d'exposerces princi pes, si abstrait'que cela paraisse', paree qü'ils constituenttoutel'économieduremploic'est a dire que l'intérêt de la Natior^prime l'inté— rêt individuel. En nous inspirant de cette formule, nous comprendrons mieux les resirictions, quant au luxe par exemp'le. IET LA REGION CHE D'TPRES Gemeenten Getal vragen Toegestane Kredieten Uilbetalingen Becelaere 161 1.862.500 462.000 Glieluvelt 50 497.000 108.700 Hollebeke 18 188.300 Hooglede 165 1.951.400 708.000 Kemmel 70 646.200 137.700 Langemarck 7 198.800 76.600 Moorslede 75 1.397.800 247.500 Nieuwkerke 217 2.068.000 1.011.200 Passcliëndaele 12 214.000 104.300 Poelcapelle 61 1.045.600 160.600 Poperinghe 291 2.548.000 1.304.700 Reninghe 1' 10.000 Staden 46 1.998.300 247.100 Waasten 303 6.808.400 2.513.400 Wervik 605 9.438.500 3.331.500 Westroozebeke 107 818.500 162.200 Wytscliaete 100 1.562.000 380.400 Yper 1394 20.373.000 7.461.100 3683 53.626.30? 18.417.000

HISTORISCHE KRANTEN

Het Ypersche (1925 - 1929) | 1921 | | pagina 1