SS monsieur connattreAtous ceux qui EM. DELEU CIE ADJUDICATION Aanbesteding POPULIEREN B00MEN ALPHONSE DELVOYE boÊuTTporc BOUCHERIE CENTRALE Foulard s-Soie fr. 1.20 figl? \V 15 DÉCEBBItt <897, Fr. 17.891,75 MERRWEERDIGE VENDITIE faire une compagne sure et une rnère fé- oüde. travailier pour filever ses enfants et Pnr laisser en mourani, l'exemple de sa vie, gjljj la vérité. Le reste n'est qu'erreur, ifiine ou folie. Oui, Messieurs, le flancé ehoisissant li- irement sa fiancée, l'épousant sans souci de dot et luttant courageusement pour assu r la sécurité de sa nouvelle familie, c'est qui se pratique encore chez nos voisins l'Angleterre et d'Allemagne c'est ce qui se ,assait le plus souvent chez nous k la fin du ijècle dernier et au commencement de celui- Ij ainsi qu'ori peut le voir dans les mémoi- e's du temps. Le mariage d'argent n'était que exception. On avait coutume de s'épouser par mour comme Ampère et Julie, comme Gui- otet Pauline de Meulan, et c'est celte cou- ume qui fit alors la vertu et la force de l'an- ienne bourgeoise. t Le jeune bomme recherchait une fiancée ion paree qu'elle était riche, mais paree i'elle était aimable. La jeune fille épousait a fiancée nori pour obéir une convenance, nais paree qu'il avait gagnéson coeur. Quand onparle de ses choses-lit, au- ourd'hui, cela a l'air d'un conté de fées et, jependarit, il serail h désirer pour la société irancaise que ce conté redevint urie réalité Cetie nécessité de rendre la dignité au nariage par un retour aux conditions essen- lielles de l'union entre l'homme et la femme été une des tbéories cbères Alexandre Dumas et on doit lui savoir gré d'avoir com battu jusqu'au bout pour la faire triompherj En terminaril, M. André Tbeuriet a dit On pourra appliquer Alexandre Du mas la devise latine Viriliter 11 a agi, pensé et écrit virilement. II a exercé en hom me de coeur et en bomme d'esprit cette profession d'écrivain laquelleil était fier d'appartenir etcü jus qu'au dernier jour il a travaillé au perfection- Dement de son ame. De roême que ces chevaleresques gen- lilshommes dont Dumas père contait les prouesses el qui se faisaient gloire de mourir 'épée au poing, Alexandre Dumas fils est tombé comme un vrai gentilhomme de let tres, la pluinefi la main. M. Paul Bourget a ensuite fait l'éloge An dré Theuriet qui a puisé ses meilleures in spirations dans ce pays de Lorraine dont il est originaire et qui a vu naitre dans un de ses villages cette Jeanne d'Arc que Bastieri Lepage aévoquée, écoutant sesvoix, dans une toile admirable. Pendant que les discours étaient pronon- césdes incidents tumultueux se produisaierit au dehors. Une bande d'une centaine d'étu- diants sont arrivés par la rue Mazarine jus- qaedans une des cours de l'Instituten criant: «A bas Zola A bas le Figaro Les manifestarits s'appi êtaient traverser 'e palais Mazarin quand le portier, en fer mant les grilles, arrêta les manifestants ?ni, après avoir poussé encore quelques "Conspuez! ont repris la route du quartier latin. BURGERSTAND van YPER. 24, RUE DE LILLE, 24, YPHE8. CHARCDTERIE FINE, JAMBONS ÉTRJNGEBS, I* i* i x modérés 32, Rue des Bogards, 32 BRUXELLES Agents généraux pour la Belgique et la Hollande des garnitures avec nouveau frein automatique invisi ble de lacélèbre maison Eadie de Reddisch (Angleterre.) Tandems divers modèles. Depót de véritables garnitures trois fusils de la 6. S. A. de Bir mingham. La maison ne traite qu'avec le commerce. 26 Province de la Flandre Occidentale. Arrondissement d'Ypres. Commune de BECELAERE. TOXME'IUCT Sagou Bloch Fécule Bloch Riz Julienne Bloch Tapioca Crécy Bloch Mi# Crème d'Orge Bloch Crème de Riz Bloch Poudre a Poudrer etc.. 1811 des travaux de restauration ei exécuter k l'église paroissiale. Le Collége des Bourgmestre et Echevins de ia commune de Be- celaere, fait connaitre que, Ie a dix heures du matin, il sera procédé a la maison Communale de Becelaere, a l'adjudication publique, en un seul lot, des tra vaux de restauration (2e série) a efïectuerauxbatiments de l'église paroissiale, évalués, selon devis dressé par M. J. Berdal, architecte communal a Menin, a L'adjudication aura lieu par soumissionscachetées, sur timbre, remises a la poste le 43 Décembre au plus tard. Les plans, devis et cahier des charges sontdéposés chez M. Ber dal, architecte, 78, rue de Ia sta tion, a Menin, oü chacun pourra en prendre connaissance tous les jours non fériés, de 9 h. du matin a midi. Beeel aere, le 25 Novembre 4 897 Les Bourgmestre et Echevins, Par ordonnance le Secrétaire, VUYL8TEKER. Gemeente ZILLEBEKE. van werken. Het Collegie van Burgemeester en Schepenen van Zillebeke maakt kenbaar dat het op Woensdag 29 December 1897. om 2 ure namiddag, zal over gaan, in het Gemeentehuis, tot de openbare aanbesteding der opbouwingswerken van een ge- meenteschooliokaal met onder wijzerswoning en levering der noodige schoolmeubelen. Het bestek beloopende tot de som van Fr. 25.958,89, alsmede het kohier van lasten en de plan nen, liggen ter inzage der belang hebbenden bij M. Georges LER NOULD, Bouwmeester, Boesin- ghestraat, Nr 6, te Yper, alwaar men ervan kennis kan nemen, alle werkdagen, van 9 ure 's mor gens tot 's middags. Zillebeke, 40 December 4897. B U T ik Y E te Yper en T E R M O T E te Brugge. Donderdag VS December 1897, om raiddag zeer stipt, op de hofstedegebruikt doorsieurZom's tV ij ff els, te Boesinghe, bij de dorpplaats, van 1^4-4 hoopen allerschoonste hebbende al eer.en omtrek van 4 m. 50 c. tot 2 m. 50 c. Openbare Verkooping van ESSCHEN, IEPEN en POPULIEREN1 te ZUIDSCHOTE. Maandag 13 December 1897, om 4 uur namiddag, ter hof stede gebruikt door den Heer Burgemeester De Corte te Zuid- schote, bij den Kortewilde molen. Door het ambt van den Notaris "V andermeersch te Yper. Van den 3" tot den B1» December 1897 Geboorten. Mannelijk geslacht 3. Vrouwelijk 10. Sterfgevallen. uedier Albertine, 86 jaar, zonder beroep, wed" van Desmck Napoleon, St-Jans Hospitaalstraat verneke Pierre, 72 jzonder beroep, ongeh. Bukkerstraat. Debruyne Julie, 63 izonder beroep, ongehuwd,St-Jacobstraat. Torreborre rrancois, 87zonder beroep, echtgenoot van Delplace Rosalie, Meenenstraat. Kinders beneden de 7 jaar. Mannelijk geslacht 1 Vrouwelijk 1 de lr® qualité, chinois, japonais etc. dans les couleurs et dessins les plus nouveaux, ainsi que Hcr deberg-.Sole noire, blanche et couleur, 4 Partir de 95 ets. jusqu'a fr. 28.50 le mètre "7 ei> uni, rayé, quadrillé, faqonné, Damas, (env. 240 qual. et 2000 nuances et dessins franco de port et de douane k domi- Echantillons par retour. Bcnneberg, Fabrique de Soie (fourn IB)Zu rich all ruit li Bruxelles ne manquez Pas de visiter XDótol des Ventes, 71, Boulevard AnsPach. On y trouve un choix considérable de meubles, tapis, objets d'art etc. neufs et d'occa- ?'°n avec prix marqué sur cbaque objet. Entrée dbre. 30 eml aReiuts d'une maladie de la peau, dartres th» as> boutons, démengeaisons, bronchites m^mqnes, maladies de la poitrine. de 1 es.o- inf.in ,c'e 'a vessie, de rhumatismes, un moyen l'ail l0 de se guérir promptement ainsi qu il a'eradicalement lui-même après a voir souffert Coh ay® en vain tousles remèdes précomsés. jde oilre, dont on appréciera le but humani 'e> est la conséquence d'un vosu. 8 nfr're Par lettre ou carte postale a M. Vincent ep»tiace Victor Hugo, a Grenoble, qui répondra indii!..et franco par courrier et enverra les Nations demandóes. (S1 17s Fournitures Générales pour fabri cation des vélocipèdes, accessoires, piècesbrutes.garnitures etc., méca- msées, tubes, etc. toutes machines achevées Ma/ten fondie en T Yacherie k céder, prés bois Boulogne,1 c8« décês maïtre, 28 vacbes de ler choix, vente journal1,8 360 litres de lait a 50 cent. le litre. Bénéf. net moy. de 6 années i 2.000 fr. gar. par an. Jolie installat. On traitera avec 25.000 fr. ou garanties. Eer. ou voir Dagory propr., 37, b(i St-Martin, Paris. 158 VAX I» V CliKGHKM 190 Bij bevelDe Burgmeester en Schepenen, De Secretaris, B°° G0n DE VlNCK.. J. VüYLSTEKER. STUDIËN van de Notarissen 167 164

HISTORISCHE KRANTEN

Journal d’Ypres (1874 - 1913) | 1897 | | pagina 3