HI w-' IP o£S JIrr I Mercredi 1 Juin 1898. 10 centimes le N'\ 33s Anné'e. N° 3345. Miffij füp #1 is !U' up La Guerre. Catholiques Socialistes Libéraux élus Radic Social. Bracormkr, 54107 Crocq 52170 Duporit, 53914 L.dent 52068 Les ballottages. La température. lira ®§fe -H^Éf yi fiifa j v-yMt On s'abonne rue au Be'urre, 36, Ypres, el. Le JOURNAL DTPR1S paraït le Mercredi et le Samel; Le prix de l'abonnement.payable par anticipation est de 5 a-. 30 c. «ar an pour tout le pays; pour l'etranger, le port en sus. Les abonnements sont d'un an et se régularisent fln Decembre Les articles et communications doivent être adrossés franc de port l'adresse ci-dessus. Dimanche 5 Juia A MIDI, sur le kiosque d« la Grarid'PEci 1. 2. 3. 4. L'HARMONIE COmMUMALE. PROGRAMME Allegro militaire, Les TempHers, fantaisie Litholff. Friedensmarsch, Wagner. Ronde de la garde, Jos. Low. Fackeltans, de Flotow, arr. par Wittebroodt. Valse des blondes, Ganne. Dernières nouvelles de l'escadre Fantoine, Washington, 19 Mai. Le commandant Schley a télégra- phié otficiellement. que l'amiral Cer- vera est enfermé a Santiago, qu'il l'a constate par lui-même, roais sa dé pêche ne dit pas comment il l'a con state. La nouvelle a cause uii grand soulagement dans ies cercles ollicieis. Le Saint-Paul a effectué une recon naiesance tout prés de l'entrée du port de Santiago et a apercu la flotfe espa- gnole, D'après un télégramme de Key- Wesl au Herald l'amiral Cervera pourrait avoir été force d'entrer dans le port de Santiago en raison d'avaries survenues entre la Martinique et Cu racao au croiseur Cristobal Colon qu'il n'a pas voulu abandonneren route. Les dépêches officielies de Cuba an- noncenl la disparition de onze bati- ments américains devant Sautiago, ce qui por te a croire que l'escadre Cer vera a quitté Santiago Samedi. Madrid, 30 Mai. En vue de l'exportation croissante du numéraire en argent et de la dimi nution de l'encaisse d argent de la Bafique d'Espagne, qui est de 256 mil lions a 108 millions depuis le 25 Jars, le conseil des minis tres a résolu de présenter un projet de lol interdisant l'ex.portation de l'argeot et autorisant 1 achat du matérie! nécessaire pour permettre a 1 hótel de la monnaie de frapper environ un million par jour au lieu d'un demi, ce qui se fait actuellement. DE BELG1QUE Scrutins de ballottage Flandre Oi-ïentale Arrondissement dAudenarde Le 22 Maicathol 20254, isolé 40469, social. 3041. Catholiqüe Catholiqüe isolé De Malander, s. 15002 Ferrarit, 16399 éiu Arrondissement de St~Nicolas Le 22 Maicathol. 20830, isolé 26171, social. 2575. Catholiques Socialistes Jansseiis, s. 27755 éiu Fabri 7993 Raerndonck, s. 30841 VanHoeylands7653 VanNaemen,s. 29192 Verwiighen, s. 8913» Arrondissement de Termonde Le22 Mai: catu.21892,dérn.-chr. 13499, social. 3125. Catholiqüe Dém.-chrétien. De Bruyn, s. 21415 éiu Du Calillon, 15117 Ilainaut Arrondissement d'Ath Le 22 Mai: catn. 15420 lit 12944, soc. 6929. Catiioliüues Libéraux Cantbier, s. 16825 Heup,'en, 48393 éiu Niuauve, 16678 Ouverleaux, 18452 éiu Arrondissement de Mons Le 22 Maicathol. 18555, lib. 23248, social. 43515 Masson, 35218 Roger, 45293 éiu a tons les bureaux de paste dn royaurae. I Les annonces content 15 centimesla iigria. Les réclames dans Ie c'brps du journal coütent [.30 centimes la ligne. Les insertions judiciairesi franc la ligne. Los numéros suppié- [mefi.'aires coütent 10 francs les een i oxen; pi aires. Pour ies annonces de France et deBelgique (excopté les 2 Flandroa) s adresser VAgence I Havas Bruxelles, rue de la Madeleine n° 32 et Paris, S. Place de la Bourse. Le combat de Remedio Le Standard dit qu'on a recu de Key-West la nouvelle qu'une partie des forces de Maximo Gomez, compre- naut 300 cavaliers et 500 fantassins, a attaqué Samedi, a la pointe du jour, ia ville de Remedios, daus la province de Santa,-Clara. Les iusurgés ont trouvé dan? la ville 304 fusils Mauser et 30,000 car touches. Leurs pertes auraient été de 4 tués et 7 biessés celles des Espa- gnols de 32 tués et 63 biessés. Les iusurgés ne sont restés que deux heures maitres de la place. Les Es- pagnols ayant rem des renforts les out attaqués et les ont mis en déroute. Dans ce second engagement, ies iu surgés ont eu 5 tués et biessés. Ou ignore les pertes des Espagnols. Arrondissement de Soignies Le 22 Maicat hoi 16664, lib. 15609, social. 22040 Catholiques Socialistes De Baets, 24808 Bem ind, s. 27583 éiu Gravis, 25232 Mansart, s. 27448 éiu Ma rulle, 25597 Piquay, s. 26941 éiu Arrondissement de Thuin Le, 22 Mai: cathol. 16091, lib. 13825, social 18065. de Paul, 22862 Berioz, 25317 éiu Ducnont, 22603 Gritnard, 24888 éiu Duquesne, 22633 Waltéry, 24710 éiu Arrondissement de Tournai Le 22 Mai: cathol. 25245, lib 23197, social. 6445. Catholiques Libéraux Duquesne.s. 28626 éiu Broquet, 27589 Hoyois, s. 27740 éiu de Séjournet, 27572 Moyart, s. 27946 éiu DuChaielet, 27471 "vtiénon du Pré s .27835 éiu Roger, 27239 Liége Arrondissement de Liége Catholiques Socialistes éius Anseele, s., 71737 Demblon, s., 72546 Deois, sM Fléchet, s., Heuse, s., Jeanne, s Journez, Magnette.s., 73652 Sehiriler, s., 71540 Smeets, s., 71623 Wittinck.s., 71653 72686 74275 74976 73722 71102 Bottin, 51834 Dal|eraagne, 51874 Delbaert, 51469 Demarneffe, 51542 de Ponthiere, 52040 Doreye, 52093 Fraricotte, 52949 Jans, 51235 Lemaire Cartuyvels51320 Nagaat, 51692 Polet, 51639 Arrondissement de Ferviers Le 22 Mai cathol. 21341, lib. 43629, social. 18498. Catholiques Socialistes Borboux, 27707 éiu Dauvister, s. 24044 Delhez, 27607 éiu DeBrouckere,24273 Loslever, 27572 éiu Gierkens, s., 23853 Poswick, 27715 éiu Malerapré, s. 24442 Arrondissement de fVaremme Le 22 Mai cathol. 11380, libéraux soc. 11313. Catholiques Libéraux-Socialistes Pitsaer, s. 11803 éiu Henault, 10989 Streel, 11609éiu Mottard, 11334 SÉNAT IJége Magis, 53014 Nagelmackers, 53555 Nous avous attendu le résultat des ballot tages avant de nous prononcer sur les élec- tions légisiatives de 1898. La majorité de 36 voix que nous possé- dions au Seuat est resiée la mén:. Celie de la Chambre est portée de 70 h 72 voix. C'est un fait svgmficatif, unique dansnotre histoire parlementair -, qu A ctiaque élection nos majontés se fortitieut, au préjudice du parti libéral d'abord, oux dépens du socia lisme ensuite. Ou pouvait craiodre qu'après 14 ans de gouveruemeat, les catholiques .ne vissent leur ruajorité diminu r d( q iqurs voix au moins. C'est le contraire qui «rrive. La droite et le gouvernement sortent des scru tins de Mai 1898, fortifiés Nous ne parions pas de quelques accidents électoraux comrne celui d'Audenarde et de Saint-Nicolas MM. Ferrant et Vau Bruyssel sont des catholiques comme ceux qu'ils rem piacent. Leur succès est dü h des c.u'ses per sonnelles et locales. En effet, MM. Raepsaet et Thienpont out obtenu, h Audeoarde, plus dt voix qu'it l'éiec- tion de 1894. A St-Nicolas, le allottage donue h nos amis 9000 voix de plus qu'au premier scrutin. A Termonde, M De Bruyn se yoi: éiu un chiffre de voix égal h celui qu'ontobtenu ses collègues au premier scrutin. Les accidents sont done réparés. Une victoire remarquable est celle de Ver- viers oü nos amis battent les socialistes, grace, en partie, h l'appui des libéraux mo- dérés. A Tournai, nos candidats l'emportent sur leurs compétiteurs libéraux souienus par le gros de l'armée socialiste. A W.aremme, les catholiques écrasent la coalition'libérale- socialiste. A Thuin nous perdons une voix que nous avians conquiseen 1895 contre toute attente. Notre échec ii Ath est plus sérieuxmais il est dü üdes causes personnelles et, espérons- le, passagères. Notons enfin !e riombre de voix loujours croissant que nous obtenons dans les centres soci listes raême, oü les rjvolutioun'aires ne l'emportent que grace a l'appui des hbéraux. Le vainqueur est done le parti catholiqüe; le battu, comme toujours, est le parti libé ral et le socialisme ne fait du progrès qu'aux dépensdu libéralisme. Voilü ia vraie portée des scrutins des 22 et 29 Mai. Le Progrès jurera poürlant que c'est l'opposition ainicléricale qui l'emporte ii ajoutera que le cléncali. me n'est done pas une barrière au socialisme. La barrière, c'est lui et les Siens Nous voilü done débarrassés du mois de Mai de 1898. C'est iris.do devoir le dir. mais déharrassés est bien le mot, car il est douteux que de toute l'année il y en aura un plus désagréable. Des gelées, des tempêtes, yy PAR Elections législativ? RE8ULTAT8 OFFICIEL8 LlBÉRAL SOCIALISTE

HISTORISCHE KRANTEN

Journal d’Ypres (1874 - 1913) | 1898 | | pagina 1