JAVA EXTRA KEMMEL. 6rBruneel-de Montpellier. BA «TIER Pêche. Chronique Religieuse. Actes officiels. Courses vélocipéiliques LE MEILLEDR DU MOMOE Demain, Jeudi, aura lieu l'installaliori di Bourgmestre de Kemmel, Monsieur Des fêtes de nouveau tout genre sonf organiséés a cette occasion. Plusieurs trams spéciaux donneront toute tacilité pour se rendre a Kemmel et retourner chez soi. Nous reconnaissons cependant qu'il sera difficile pour nos députés et Séoateurs de réaliser les cinq points Passe pour les nu- méros 1,2, 3, 5 mais le 4°Fabriques in duslrielles et non d'églises Voyez-vous nos mandatsires driver des fabriques industrielies Qu'en penseraient les alliés du Progrèsles collect!visies Combien aussi Et oü devraient-eiles être const,ruites Le Progrès s'en inquiète fort peu, pourvu que ce ne soient pas des fabriques d'égliseü! II y a plus de virigt ansque nos maitres siègent au Séoat, la Chambre et la Pro vince. lis som S l'Hötel de Ville d'Ypres de puts plus de sept ans. Leurs amis sont mai tres de presque toutes les communes de l'arroudissement. Oü ont ils construit des fabriques d'église Faut-il par basard détruire ces fabriques pour les rem placer par des fabriques indu- strielles Les fabriques industrielies! Nous croyions jusqu'ici qu'il appartenait aux particuliers d'en construire. Non, ce sont les Séoateurs et Députés, d'après le Progrès. Nous croyons que le Progrès,qui se montre quelques fois hostile au collectivisme, vient jouer un mauvais tour notre Députation. II veut l'enguger d tns le système socialiste la propriété el les moyens de production entre les mains de l'Elat. C'est alors que le Progrès crierait au socialisme catholique. Si non, que peut biea signifier le 4°"; point du programme que le confrère doen i naire insèrera l'avenir danschacun de ses numéros Quoiqu'il en soit, le Progrès prend bien son temps. Son programmeest digne detre noié. Le confrère veuille dire de qui il émane, et si c'est tout ce qu'il désire. Quantla menace, le Progrès avait insi nué que nos Députés et Séoateurs subiraient le sort de M. De Bruyn. Mais, depuis le bal- lottage de Termonde,i!...se tait sur ce point. Des affiches émanant de ['Administration des Domaines de l'Etat annoncent l'adjudica- tion de la pêche, pour les eaux dépendant de l'Etat. Cette adjudication pour les rivières et canaux de notre province, aura lieu k Bruges, Samedi 11 Juin prochain. Plusieurs amateurs de pêchela ligne de notie ville,alléchés pat' l'annonce d'une nou velle loi sur la pêche fluviale, ont appris avec surprise et chagrin peut être, la nouvelle que la pêche au canal d'Ypres Boesinghe allait être aftermée de nouveau. Qu'ils se rassurent: cette nouvelle adjudication de la pêche par filets etc. n'implique nullement que la nouvelle loi tant désirée se fera en core longtemps attendee. On a vu ce que M. le Ministre Debruyn a réponriu la Cbarnbre, la demande faite par M. Colaert quand le projet sur ia pêche fluviale serail deposé? II est prêt a être déposé»a i éponduen intrrruption du discours de notre sympatihsque député, M. Debruyn, L'adjudication qui aura lieu le 11 Juin est une preuve nouvelle d'ai 1 leurs que la loi en question ne se fera plus guère attendre long- temps cette année En effet, les clauses por tent que le fermage des eaux ne se fera que du 15 Juin au 31 Décembre de cette année 1! faut en conclure qu'ü partii' du 1' Janvier prochain, la nouvelle loi sera en vigueur, d'après les idéés de l'Administration centrale. En attendant, nous ne comprenons pas, comment, profitant de l'occasion, un ou plusieurs amateurs de la pêche Ia ligne ne se rendent k Bruges Samedi prochain et ne prennent eux mêraes le canal en fermage. Lé prix de ce fermage s'élèvera, pour ces six mois, k peu de chose probablement. tout au plus 40frs, assure t-on Gelui qui le prendrait, ferait aisément ses frais et même au delft; de plus cela éviterait aux pêcheurs l'inconvénient d'élre oontinuelle- ment tracassés et ennuyé par le dernier fer- mier de l'eau, qui, devant la perspective cer- taine qu'il aura d'être quitte de son eau l'an- née prochaine, ne gardera aucune retenue pour en tirer autant de profits que possible et ceci au détriment et au grand ennui di s amateurs de la ligne. Que ceux ci veil lent au grain par con séquent Chapelle des Dames Bénédictines. Vendredi, 17 Juin, FêteduSacré Cceur de Jésus. 6 heures. Exposition du St. Sacrement. 6 '1/2 h. et 7 h. Messes. 9 h. Messe so- lennelle. 11. Amende honorable et Féné- diction du St. Sacrement. 3 h. Exposi tion du St. Sacrement. 3 1/2 h. Salut et Sermon par M. l'Abbé Julten Ciaeys Princi pal du Collége Episcopal. Les mêmes Offices et le Sermon se feront de même le Vendredi suivant, 24 Juin, jour de l'Octave dans la même chapelle. Sociélés mutualistes. Par arrété royal en date du 6 Mai 1898 la société «Steun voor de Toekomst, établie Jt Watou est reconnue. Ecole industrielle d'Ypres. Le Ministre de l'industrie et du travail, Revu l'arrêté ministériel du 28 Septembre 1888, approuvant le règlement organique de l'Académie des beaux-arts et' école indus trielle d'Ypres Vu les délibérations du conseil communal d'Ypres, en dates du 6 Novembre 1897 et du 23 Avril 1898, sanctionnées par la députa tion permanente du conseil provincial de la Flandre occidentale, la24 Décembre, 1897 et le 6 mai 1898, Arrête Art. ler. Le règlement organique de l'école industrielle d'Ypres est approuvé tel qu'il -:e trouve ci-annexé. Art. 2. M. le gouverneur de la province de la Flandre occidentale est chargé de l'exécution du présent arrêté. Bruxelles, le 24 Mai 1898. A. Nyssens. Nous rappelons k nos lecteurs que c'est Dimanche 19 Juin prochain qu'aura lieu la réunion vélocipédiqua organisée par ie Rapid Club Yprois. Par suite d'un retard, apporté par la Ligue Vélocipédique B,lge, ni les affiches, ni les programmes n'ont pu mentionner que les courses se donnaient sous les auspices de cette dermère, ei que coureurs lignés et non lignés étaient, par elle, autorisés y prendre part. Voici le programme Course de vitesse Les coureurs n'ont qu'h être bien en forme, car le temps mini mum de deux minutes par inlomètre est fixé pour qu'ils ne puissent se réclamer d'un Flern- mard Club quelconque. Internationale defend: 16000 mètres Heureusement que les seize kiiomètres parcourir se fori! avec. entraineurs, doi le jeu sera excessivement intéressant k sui- A remarquer qu'au son de cloche, annonpsnt !e dernier tour de piste, les coureurs, pour l'emballage final, seront lachés par leurs entraineurs. Mais voici le ciou de cette oelle fête spor tive L'Internafionale pour machines a siè- es multiples, qui, d'après les inscriptions, p'O- met d'être une course brillante et mou\e mentée. Pour la 1ra fois Ypres, nous verrons tandems, triplettes, etc., se mettre en ligne et user de ruse et d'adresse pour se dépas ser. lei nous pouvorrs bien être quelque peu indiscrets Nous avons ouï dire que les fabricants de la ville travaillaient d'arrache-pïcds pour lancer sur piste quelques tandems. Le i ri- demain des courses nous serons heureux. en faisant connattre les résultats, de pouvoir dire que MM. X... et Y... sont arrivés pre miers sur un tandem sonant des ateliers de la maison Mais arrêtons-nous lüles paris sont ouverts. Que dire enfin de la consolation Que les pas de chance et les pm us er nés' peu vent jusqu'è la fin conserven l'espoir ri'ar- river être classés. Que le beau temps puisse favoriset le Rapid-Club et nous auróns l'occasiori de voir une réunion vélocipédique des pius rernar- quables. A. V' I La commission du Rapid-Club irtforme Ie public quelle recevra, jusqu'au Luodi 13 Juin prochain, 8 h. du soir, au siège du clubHó'.el de la Chatellenie, les sournissions cachetées pour le plus haut soumissioririaire concernant la location du buffet pendant la journée vélocipédique du 19 Juin prochain. Marque déposée «TSAR PIERRE» sous controle du Chimisie Dr A. DENAYER, Bruxelles. Importé par ia Maison C. KAMP HU IJS Rizerie vnpeur. Zaandam En vente en boites de luxe dans les magasins de comestibles ei déli- calesses. 7g En vente chez Monsieur Louis Coulomb, 70, rueJourdam. Bruxelles. V vi- En vente chez CALLEWAERT-DE MEÜ- LENAERE, rue au Beurre, 36, k Ypres LA VITRAUPHA.NIE imitation parfaite des vitraux destinée k l'ornetnentation des surfaces tréesdes Jardins d'hiver, Fenètres d'égiises et d'escaliers, Verandas, Lanterneaux, Serres etc. etc. Son prix peu élevé permet de supprimer partout les rideaux, ainsi que le mattage si disgracieux des carreaux. Choix varié de dessins. RUE AU BEURRE, 19, ¥p«E8 S A I S O N 18 9 8 Apparoil photo- graphiquo,dit«dé- teuive rormat 9 X 12 des plus perfertionnés, et excellent objectif a dtaphragmeiris; mise au point de puis 2 mètres jus- qu'a l'inriniobtu- rateur pour la pose et toutes les vitesses, déclen- chement a la poire ou a la main. Changement de plaques sur et rapide. Tous les mouvements se trouvent a 1 avant de l'appareil, ce qui permet, en opérant de conserver l'appareil dans le sac spécial a eet appareil. II est done toujours prêt a fonctionner. Prix 1. S25 fr., payables par payements mensuels, c a d. 15 fr. a la réception et 10 Ir. les mois suivants jusqti'a compléte liquidation. Modèle ordinaire, recouvert cuir noir, format 9 X 12, viseurs clairs, diaphragmes iris, pose et instantanés, mise au point, etc. etc. Prix 65 fr., payables 15 fr. a la réception et 10 fr. les mois suivants. Une forte remise est faite pour payement comptant. Plaques, papiers, cuvettes, pieds, etc. etc. Sagou Bloch Fécule Bloch Maison fondée en Riz Julienne Bloch r Tapioca Crécy Bloch Crème d'Orge Bloch i'Créme de Riz Bloch 9ip'.o.mk d'Honneur Bruxelles 1897* m>SB> HMWWÈHMMSSB*»- 107

HISTORISCHE KRANTEN

Journal d’Ypres (1874 - 1913) | 1898 | | pagina 2