El. BEIRNAERT-VANDAELE R MME M. MEIER BA&S Feèms I litïMAUX Dl CONSTRUCTION, g CHAEBOLS. sj ERNEST SEYS STAELENS vPoêles Tortue, Poêles Ardent Colli es Foils Van Winsen n II, Antony-Permeke, YPRBS» m wm ik GIlYSfiL-f,ALLES M i'iiiljtlll VMS DES niSSIOHS D'ALGER m 'hm AUX BONNES CODLEDRS ffiW Syndicat des Vignerons francais. Me V VAN KÉMMEL, Graad'Place, 5. Ypres, te YPKES, Ql% 1% fud de Lille, u Poêles Kmaillés LITS EN FF R Tondeuses de gf zon, Carton iJitumé. - R8TIWII SERüOELS-BUSSCHSERT .7^ BEN01T V-\"'UAMME RUE AU BEURRE N° 11, üi «UÉRISON SANS OPERATION i.? Entrepreneur de peintures et décoration 70, RUE DE DIXMUDE, 70, YPRES. Spécialité de peintures émail en toutes nuances. Laques de Chine et du Japon. Doruro et argenturo sous verre. - Repro duclion desujets et dessins sur verre dépoii. - Point,ure perfec tionnée des voitures de luxe et de commerce. Peinture reli gieuse et héraldique Peinture garantie sur ciments et tnurs humides. Devis, planset croquissont fournis nour tous les ouvrages qui me sont cönfiés. Dépositaire des couleurs ASPINALLS' ENAMELL. Bronzes en poudre et en paillettes surfines inalterable^ en tonics nuances. Vernis anglais supérieurs et tubes surfines pour la décoration. örosserie compléte. .1 klier spécial pour l'émaillure et la peinture en voitures, mêtne rue N° 6bis, prés de la Grund'PIace. 7 43bis BOULEVARD DU TOJjDU, BORDEAUX France Mis© ©n vente <1© Ving «J© propriet© Chirurgiens- Tlentistes Spécialistes DIPLOM ÉS PAR LA tOVIMISSÏON HÉOICALK HELG BREVÊTÉS PAR ARRÊTÉ ROYAL, Honor-és du clergé et raaisons religie uses vaj Uï(T'R A l, rue de Mouse roi\s 2, CO UI (TH. Ai. ehez Mrae veuve VAN K EMM EL, örand'Place, 5, YPRES, Dents artificielles depuis 5 fr. Dentiers complets depu >s 100 fr. et au-dessus. gar amis pour toute la vie. Consultations trois .jours par semaine chez Ls LurstlS «leiïilï ot Sauaedi, de9h dumatinjusqu'h 4 h dcrelevée f; ««sx» ft %A 0 Vin blancde la i 1895 fr. fl«J5 récolte j 1893 Chablis 1893 1^5 DOMAINE DU GROS Vin rouge de lat 1895 fr. 1JÏ5 récolte j 1893 150 Sainl-Julien 1893 H YPftES, HUE D'ELVERDINGiïE, 44 YPRES. Magasins et ateliers P Prés de l'abattoir, 17, et au Quai. cbqrboos de tous genres, de premier ohoix et.k des prix avanta- fel F? geux. Charbons des mines de Bru-iy Spécialité pour boulargers. Ghaux, ciments et platie. Mouopole pour l-i vctite des ciïïienis r franpais de Boulogne sur mer. Sends et chassis de toutes grandeurs'. Crèches, bacs, laviers etc. Carreaux de Basède et de marbrc. Gar- m reaux en ciment et.en grés céramique, ordinaires et incrustés Ga' - reaux émaillés pour revêtements intérieurs et exiérjeurs Rriquès refractaires pour tous usages. Spécianté de carreaux pour fours Tuyaux de drainage ordmaires en grés, eo beton et en ciment et ter. Tra\aux diversen ciment et en fer, tels que égoüis, puits résep- voirs, chalets etc. Exécuiion de tous travaux en pierre bleue, blanche et en marbr* S pour constructions. Pose de tous pavement en ciment et mosaïque en marbre et en -ré céraroe. Gheminées en marbre de toute provenances, iff Monuments funéraires au ohoix et suivant dessins. ■- UERCFHIES, QUfNCA T! LBRTES. Clotures métaliques brevetés LA (NES A ililCOTER. en tous genres. Garnitures pour Foyers système BAUCJil'; et a itrcs RONCES ARTIFICIELLES. Trailing es galvanisés Voitures d'enfants A,chitectc de Jardins Eritfées: Rue Carton et Rue de Divnu d, YPRBS. Grainës potagères, tourragères et de fleurs. Articles de pépinières et fraisiei s Oignons a 11 airs. Collection de rosters et chrysanthémes. Fruits, primeurs et légumes frats. Plantes d'ap parte merits, pai niers, fougères, etc. Confections florales Ro iquets, gerbes, couronnes, etc. Surtouts de table Fieurs naturelles en toutes saisons. Les catalogue et prix cour mts seront adressés a toutes les pei- sonnes qui nous en feront la demand i. en gros YPSES. rue du Lombard, 17 THIELT, "«e du Tram PRIX MODÉRÉS 3 ■fousBorl^ ■f I 350 fr. 180 95 240 fr. 125 Fins blancsMuscat doux et demi doux la barrique, de 220 litres environ la 1/2 de 110 Ie 1/4 de 55 Vin hlanc sec la barrique de 220 litres environ la 1/2 de 110 Ces irois vius peuvent être employés en toute sécurité de conscience pour le Saint Sacrifice d la Messa. Vin rouge la barrique de 220 litres environ 200 fr. la 1/2 110 105 franco dc droits ot de port en «rare d'Anvers. S'adYesser h c-irrespond mt d s Missiounaires RUK DE OIXVIUOE 45. YPUES Piusieurs Médailles d'or. (15 JU Siphons. Coudes et double-coudea en grès. Ardoises anglaises, frangaises et du pays. La tnaison espère, par la bonne qualité de ses marchandises et I t modicité de ses prix, gagner la confiance de chacun. LJ Le8 nwgasins, ateliers et la maison sont reliés par téléphone. Représentant: M. CH. VAN II AVi nuuv v Etablissement spécial pour peintnres directement sur toiic sans aucun procédé de photographie (d'après nature). Reproductions, agra idissements au charbon inaltérables groupes, instantanées, portraits apres déccs. Encadremcnts en tous genres. On opère tous les jours et par tous les temps, Rue au Beur re A°l1,a Ïpres. On opère a domicile sans frais. Beaux portraits carte-de-visite a com meneer de 8 fr la don zaine. m La maison tient aussi les albums, les paravants, les cab?c: les sacs et necessaires de voyage, ainsi que les cadcaux pour let e- L.'infure Artistique et Decora tive. Travaux tic f 'écors en tous stvb-s pour Fgüses, Salons, I neat.fes. Vérandas, etc. Entreprises de peintures. Imitation de bois et marbres, tres soignée. Doriirc et hrunissage. Grand choix de rnodèles pour decors a la disposition des clients. Lmatllure Injgiénique pour sul les de baius, höpitaux, écoles, dortoirs, magasins, ateliers, cui- sines, etc.. a Irès bon marchè et d une sqiiuiié a foute épreuve. /Vouvectu marché aux bois, 23, YPRES. FONDÉE EN i860 INSTITUT Wirtü£L_..'*L 1??, rue Gallait, Bruxelles Consult, de 11 h. k 1 h. Tuineiirs, Cancers au sein.GIandes au cou,I<«ipus k la fact s aiK ioides ulcères rongeants, chancres), Épitliéliömec (ulcère ft la lèvre), Flstules (ulcerations, hémorrhoïdes), 5T1 cères variqnenx, varices, Ulcères et maladies da la matrice, Cartes, ankylose du genou, Dartres, eczémas kystes, loupes, polypes, goitre tfa ladle» secretes, hydro^ cèle, retrécissement, plaies. Si vous avez tout essayé en vain. a«Iressez- vouw a l'lBTSTSTUT WINDELDfCX qui guérit ces maladies sans covperet sans infecter le sang. (vermes détruits, éliminés par traitements rationnels. Réponae a tout malade exposant clairement sa maladie. Pharmacia annexée. Traitement par oorrespondance, par visitas ou sèjoir M 111PAPC. X X ffcl tCXXl k l'lnstitut. Guérieon publiés aveo autor iaat ion LaRév. Mère supérieure du Gouvent des Sceurs de charité, a Lierro.d'un cancer. M. Augustin Dubuiuson, La -Louvrière, d'une plaie ancienne, guóris sans opération. Renseignements a Courtrai les l61- et 3m« Samedi du raois de 10 i/t a 12 h. a l'Hotel Royal, en face de la gare. 10 y Malson de conflauce fondéc ,-n j 1^50 RÉCOLTES DE 1893 et 1895 DOMAINë DE LA TOUR REViLLE lrfts Graves Merignac Rrau-Meu.Jucat, propriétair0 M-M.MBIBR est k consulter trois jours par sernains, le LUNDI, JE JDI et SAME ui, de 9 heures du matin jusqu'a 4 beures de relevée, pour tout ce qui conc rne l'art dentairo Nettoyage des dents.öuérison des deuts les plus doutoureuses Eraaillagé et nurification des dents cariés, redressement des dents dev:eos a tout age. Le placement des dents artificielles se fait saus douleur et sans extraire les viei lies dents ni lesracines. Les dents artificielles de Mr M. MEIER permettent de broyer les aliments les plus aurs, 1 emission de la voix est plus sonore et plus claire. Les deuts sont places sans plaques, sans crochets ni ressorts: on nesaurait pas les distinguer avec les dents na Mrfor'rno' ni ()ar la couleur. ,vi m MEIER entroprend aussi les rép3rations des pièces dentaires non róussie.. et les remet a neuf d'après son systèma nouveau pour lequel il aétó brévêtó. lres Cótes de Bassens S sgnac, propriótaire Remise pour le gros. - Gartmti snrfaotnie x-ai^ïtis frais. Noxisespédions f. ancododroitsetport dans touteIaB Mque done aucuns frais pour 1 aeheteur. - Sur demande, envoi échantillons franco et gratis a W Etant absolument certain que nos vins seront bien agréés par la clientèle, nous nous M w t engageons a reprendre tonte marchandise qui ne scrait pas au gout dc l'acheteur. a - 129 iiiwbii i iwiimw wmiiwwbi—- Baawamsofr^r^ajLj.-wgx^ -«aawiwsMaao. n mmi g/d - 'Fx' -"V'-. ^^15 rf'F\ - BOITK 5. f. SO S LöS SEULES qui ê'üèrisse^ i 1 1RR1TATIOMS 4il» OiS3 !Tr«"T-'V :t toutes los Maladies - Dépót a Ypres, chez Donelt, :frères,5 rue de LI 116. j mdsm 43 imp. Callewaert-'Do Meuicnaore, Ypres.

HISTORISCHE KRANTEN

Journal d’Ypres (1874 - 1913) | 1899 | | pagina 4